Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Jardin de Bene

Le Jardin de Bene

Menu
Le nouveau massif jaune

Le nouveau massif jaune

Voici les contours de ce nouveau massif. Pour rappel, les deux grands cotinus vont être coupés. 

Le troisième petit arbuste est un lilas jaune pâle qui fleurit en juin. Je vais le tailler graphiquement.

 

DSC02858

 

Je connaissais depuis longtemps les noms des rosiers jaunes indispensables que je désirais pour ce masif. C'est à dire Buff Beauty, Danae, Teasing Georgia. Je les ai dès lors commandés ainsi que  Trier: petit rajout au dernier moment à ma commande. White Magic, ce grand rosier blanc à grandes fleurs, je pensais le planter près de Mozart. Puis, je me suis dit que théoriquement, il serait bien dans le massif jaune.

 

OUI MAIS... En me placant il y a deux jours devant le massif en vrai avec mes petits tuteurs pour indiquer leurs futures places. Là, gros soucis ( de jardinier donc pas trop grave ). Mais sur le moment, dans ma tête gros soucis quand même.

Ca n'allait pas! En fait, les trois rosiers jaunes que j'avais commandés se ressemblent pas mal dans leurs coloris. 

Ca allait faire trop monochrome et les rosiers , si beaux, n'allaient pas être mis en valeur.

 

De plus, il y avait l'exposition au soleil qu'il fallait essayer de garder maximale pour tous les rosiers. Or, j'étais censée mettre Trier et un autre grand à l'arrière.

 

Je me dis alors, mettons quelques rosiers blancs. Oui d'accord, le blanc et le jaune c'est beau, mais il allait manquer une couleur qui relèverait tout ça. 

Quelle casse-tête! Dans ce cas, le mieux est de rentrer et laisser tout ça décanter.

 

Donc, hier lorsque je vous ai  écrit l'article, me voilà avec l'idée du pourpre qui relèverait bien l'ensemble. 

OK super sauf que hier après-midi, lorsque je me mets devant le massif. Aîe, ça coince. Impossible de placer tous les rosiers auxquels j'ai pensé dans l'espace imparti! 

J'ai de nouveau laisser décanter. Hier soir, j'y ai repensé un peu. ce matin aussi. 

 

Et là, je pense approcher de la solution qui me plait.

Je vous montre. 

 

massif jaune 2

Vous pouvez cliquer sur l'image pour l'agrandir.

 

Au passage, je tiens à préciser que j'ai empruntée la photo de TRIER sur le blog de Jocelyne; le jardin de Chênland.

 

Donc, je laisse tomber les blancs (White Magic et Automn Delight). Je garde uniquement "Trier" qui est blanc avec un coeur jaune. Je place deux galliques pourpres d'allure assez naturelle. Car il ne fallait pas que les pourpres fassent artificiel et donnent un contraste trop marqué. Ces gallqiues ne fleuriront que en juin mais en septembre, lors de le seconde floraison des autres, ils devraient apportent avec leur beau feuillage une touche neutre et naturelle.

 

Il y aura aussi des vivaces et  annuelles pour compléter tout ça.

 

Bon, il me reste à aller sur place voir si la théorie peut coller au terrain.