Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Jardin de Bene

Le Jardin de Bene

Menu
Des drageons prometteurs

Des drageons prometteurs

J'ai découvert avec émotion un drageon de mon rosier gallique "Tuscany". Le veille de cette découverte, j'avais lu des commentaires à propos des boutures et drageons de rosiers sur un forum. Un jardinier exlpiquait que beaucoup de rosiers anciens peuvent facilement être bouturés de même que des modernes pourvu qu'il n'aient pas beaucoup de gènes "hybride thé". Il expliquait également que souvent des variétés vigoureuses de rosiers s'émancipent de leur porte greffe et peuvent émettre des drageons copie conforme d'eux-mêmes. 

Le lendemain de ces lectures, je coupais des fleurs et tiges de géraniums vivaces fanées et là, je tombe sur un drageon authentique émis par mon "Tuscany". Cela m'a provoqué une certaine émotion. Ce sont les surprises que réservent le jardin. Pour rappel "Tuscany" est un gallique créé environ en 1500!! Eh bien, il m'a fait un bébé. Pas un drageon de porte-greffe, non un vrai bébé de lui. En hiver, je le détacherai ( en tranchant avec une bêche) et le mettrai ailleurs dans le jardin. Si par la suite, j'ai d'autres petits, je les donnerai à des jardinières aimant les roses anciennes.

DSCF1794

On peut voir Tusany dans le coin à droite. Son drageon se situe devant la sauge, juste à côté du géranium vivace.

Voici le bébé de plus près. J'aime mieux écrire bébé que drageon (terme moche)

DSCF1795

Vous le voyez à la droite du géranium (donc à gauche sur la photo). On peut voir son feuillage rougeâtre. Je trouve cela émouvant. C'est fou ce qu'on peut être gaga parfois au jardin.

Autre surprise découverte hier:

Mon gallique "splendens" émet deux bébés.

DSCF1801

Ce sont les deux minus à gauche sur la photo. A noter le beau feuillage vert et super sain de ce rosier avec un port très naturel.

DSCF1799

Les voici de plus près. Ah les joies que me procurent le jardin sont nombreuses.