Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Jardin de Bene

Le Jardin de Bene

Menu
Après la canicule (fin)

Après la canicule (fin)

Lors de cette article, je vais aborder inévitablement les plantes qui ont de très faibles besoins d'eau. On les qualifie de méditéranéennes. 

exemple de plantes chameau: salvia officinalis

exemple de plantes chameau: salvia officinalis

Cela semble une évidence de se tourner vers ce genre de plantes pour le futur. Mais dans ma terre limoneuse, les choses ne sont pas si simples. Car ces plantes, dans la majorité des cas, détestent avoir les racines mouillées en hiver. Or, jusqu'à présent, nous avons encore des hivers humides. Dès lors, dans mon cas; pour que ces plante survivent, ils faut, lors de la plantation, mélanger à la terre, du sable du rhin ou de la lave (fine) ou mettre des cailloux dans le fond du trou de plantation.

Après la canicule (fin)

Sur l'ancien emplacement où se trouvait la piscine zodiac et qui avait une grosse couche de sable du rhin pour égaliser la surface, je me suis tournée vers ce genre de plantes. Il y a le fenouil, les sauges officinales de différentes couleurs de feuillage, les agastaches les verveines de Buenos Aires, les sédums...

C'est très satisfaisant car malgré cette sécheresse, ce massif a bonne mine.

Après la canicule (fin)

En pleine santé; malgré la sécheresse et la canicule et sans être arrosé! Mention très bien pour les coreopsis Moonbean.

la superbe salvia argentea

la superbe salvia argentea

le sedum

le sedum

Verbena lollipop

Verbena lollipop

Heureusement , en-dehors de ces plantes méditerranées spécialement adaptées aux étés secs et chauds, il y a des vivaces qui s'en sortent bien et qui permettent d'apporter de la variété aux jardin. Les heuchères m'ont surpris. Elles sont restées belles sans arrosage. 

heuchère Rachel

heuchère Rachel

Heuchère binoche

Heuchère binoche

Mais aussi les pulmonaires, belles sans arrosages qui se ressèment gentiment et qui fleurissent joliment le début du printemps.

Après la canicule (fin)
l'aster divaricatus se moque du sec

l'aster divaricatus se moque du sec

L'aster amellus débute sa floraison. Aucun arrosage pour lui, non plus.

L'aster amellus débute sa floraison. Aucun arrosage pour lui, non plus.

Une vivace qui m'a étonnée est l'asperule odorante (gallium odoratum), elle a super bien résisté au soleil et à la sécheresse alors qu'on la recommande pour les endroits ombragés.

Après la canicule (fin)

Derrière elle se trouve le perovskia qui théoriquement n'aime pas avoir les racines mouillées en hiver mais qui s'est bien adapté à mon sol limoneux sans que je ne le draine. C'est pareil pour les népétas et les lavandes. Ca vaut la peine de tester et de voir ce qui fonctionne dans son propre jardin.

perovskia

perovskia

Les ancolies ont bien résisté aussi. Je précise qu'elles sont à la mi-ombre. Je crois qu'elles auraient grillé en plein soleil.

Les ancolies ont bien résisté aussi. Je précise qu'elles sont à la mi-ombre. Je crois qu'elles auraient grillé en plein soleil.

Parmi la grande famille des géraniums vivaces, ce sont les cinereum et les sanguineum que je trouve les plus adaptés à nos nouveaux étés. Les renardii "Stéphanie" ont complètement séché.

géranium sanguineum "Canon Miles"

géranium sanguineum "Canon Miles"

Les persicarias filiformis m'ont également surpris par leur bonne résistance. Pas de trace de brûlure malgré le soleil brulant de la période caniculaire. Les persicarias amplexicaulis s'en sortent plutôt bien également.

percicaris filliformis

percicaris filliformis

La baptisia alba résiste super bien au sec et soleil. Mon seul regret est que sa floraison est très courte mais je vais en rajouter d'autres cultivars au jardin.

La baptisia alba résiste super bien au sec et soleil. Mon seul regret est que sa floraison est très courte mais je vais en rajouter d'autres cultivars au jardin.

Les miscanthus sinensis sont moins hauts que les années plus pluvieuses mais ils sont beaux quand même. L'avantage est qu'ils supportent bien les terres limoneuses.

miscanthus variegatus et aster macophyllus twilight

miscanthus variegatus et aster macophyllus twilight

Mes clématites chouchoutes: les Viticellas. Je les aimais déjà beaucoup pour un grand nombre de raisons. Je peux en rajouter une et non des moindres, elles résiste à la sécheresse et au soleil ardent. 

La clematite viticella "Royal velours" est restée bien verte.

La clematite viticella "Royal velours" est restée bien verte.

J'en ai planté trois supplémentaires en juin dans les nouveaux massifs. Je vous en  présente une. Elle se nomme "Fay". J'adore ses petites clochettes toutes délicates. La plante, en elle même, semble bien vigoureuse et a déjà fait plein de nouvelles pousses.

Après la canicule (fin)
clématite viticella "Fay"

clématite viticella "Fay"

A côté de toutes ces plantes résistantes, il y en a qui on un besoin de plus d'eau mais que je décide de garder car j'ai un petit faible pour elle. Cela implique un arrosage de temps en temps et donc un coût financier puisque j'arrose à l'eau de ville. Mais c'est un choix. Parmi ces belles, il y a l'anémone Pamina. Si jolie...

anemone Pamina

anemone Pamina

Il y a aussi les asters dont certains  ont besoin d'arrosage (modéré) en été pour être jolis en automne. Je trouve que cette dépense vaut la peine pour avoir un automne fleuri...

asters

asters

Je terminerai cet article par une photo des 4 m3 de BRF que je viens de recevoir d'un jeune élagueur. De l'or pour les plantes...

Bel fin d'été à tous.

Après la canicule (fin)