Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Jardin de Bene

Le Jardin de Bene

Menu
Après la canicule (2)

Après la canicule (2)

Vous avez été nombreux à réagir à mon dernier article surtout sur FB. La raison est, je pense,qu'on a tous nos jardins qui souffrent des étés secs et caniculaires. Nous sommes nombreux à nous dire qu'on va devoir s'adapter au niveau plantations mais aussi au niveau gazon....

Comme promis, je vous montre dans ce volet, le beau... Les plantes qui ont supporté sans soucis le soleil brûlant de la canicule et la sécheresse.

Après la canicule (2)

Ce massif est réconfortant. Les plantes semblent bien, sans signes de souffrance. Il a été planté l'année passée à l'exception du rosier Nevada. J'y avais laissé du BRF l'année précédente. Cela doit jouer un rôle dans le fait que les plantes sont belles. Mais il n'y a pas que ça qui explique la bonne santé des plantes. Il y a le fait que ces plantes naturellement supporte la sécheresse et la soleil brûlant. Je pense spécialement à l'atriplex hortensia rubra qui s'est semé spontanément au printemps et a poussé sans recevoir d'arrosage de ma part. Voilà une annuelle très résistante. 

Après la canicule (2)

C'est à cette période de l'année que je trouve l'atriplex le plus beau. Grâce à sa jolie fructification pourpre claire. 

A ses côtés, le rosier Schubert rose planté ce printemps et un rosier blanc , bouture d'un semis du jardin d'André Eve auquel j'aimerais consacrer un article.

Ces deux rosiers ont eu droit à des arrosages réguliers. Environ 20 litres toutes les deux semaines. C'est le régime que j'octroie aux rosiers lors de leur première année de plantation. Après ils se débrouillent. 

Après la canicule (2)

L'hydrangea arborescens"Lime rickey" tire vraiment son épingle du jeu parmi les hydrangea. C'est sa deuxième année au jardin. Je ne lui ai apporté cette année que 20 litres d'eau pendant la canicule. Ses panicules n'ont pas brûlé sous le soleil ardent. Un must!

A ses côtés on retrouve de l'atriplex qui s'est semé un peu partout au printemps mais aussi des nicotinas mutabilis qui se sont semés spontanément et qui ont poussé sans un seul arrosage de ma part. Inutile de dire que je vais privilégier les tabacs les années futures. 

Nicotiana mutabils débute sa floraison...

Nicotiana mutabils débute sa floraison...

Après la canicule (2)

Toujours dans ce massif, les agastaches alabaster ont très bien résisté sans arrosage. Elles ont une durée de vie de deux ans et se ressèment un peu. Pour être sûre, j'en sème quelques unes en mars en caissette. Le géranium endressi à ses côtés est en fleurs depuis le mois de juin. En pleine forme sans arrosage.J'ai remarqué qu'il poussait beaucoup mieux à cet endroit du jardin plutôt qu'à un autre endroit moins riche en humus.

Après la canicule (2)

L'hydrangea abrescens Annabelle a lui aussi bien résisté à la canicule et au manque d'eau. Il a un peu grillé mais c'est discret. Il a pour compagnon le rosier Colette.

Après la canicule (2)

Toujours Colette en pleine forme avec une vivace qui a bien résisté. Il s'agit du kalimeris Madiva. Je trouve qu'il supporte mieux à la sécheresse que sa petite soeur la "blue star". Mais je remarque que les 'blue star" avec une couche de BRF se portent beaucoup mieux que celles qui n'ont pas de paillis. 

Après la canicule (2)

Le rosier Poustinia m'a offert une belle remontée en pleine canicule. Il avait eu droit à 20 litres d'eau fin juillet. 

Comme vous pouvez le constater, les rosiers résistent à nos nouveaux étés secs et aux canicules. Et cela sans arrosage excepté leur première année de plantation. Je constate néanmoins que leur remontée est moins opulente depuis 3 ans. Je pense que si on souhaite favoriser une belle remontée, on aura interêt à leur donner deux fois 20 litres en juillet (si il fait sec bien sûr). Si on ne les arrose pas, la remontée est moins belle mais la floraison du mois de juin de l'année suivante n'est pas affectée grâce aux pluies automnales et hivernales. Je compte offrir une bonne couche de BRF aux rosiers. Cela pourrait les aider à remonter sans eau...

Après la canicule (2)

Xantippe a été superbe pendant la canicule. Ses roses blanches n'ont pas bruni. Lui aussi avait eu droit à 20 litres en juillet.

Après la canicule (2)

Teasing Georgia est lui aussi épatant. Quelle généreuse remontée...

Après la canicule (2)

Menja m'offre une remontée plus discrète mais si délicate... J'adore.

Menja

Menja

Après la canicule (2)

Nouveau rosier acheté en fleurs à la foire aux plantes de Celles en juin dernier chez Lens. Je l'ai bien sûr arrosé régulièrement. Et il m'offre une charmante seconde floraison. Son petit nom: "Mme Norbert Le levasseur". 

J'essaierai de vous écrire la troisième partie demain après-midi. Mais comme vous pouvez le voir. Il y a de l'espoir. On devra adapter notre façon de jardiner, laisser tomber des plantes , en planter des nouvelles mais rien n'est perdu.... 

Bonne soirée