Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Jardin de Bene

Le Jardin de Bene

Menu
Le jardin des Airelles

Le jardin des Airelles

Dimanche dernier, j'ai eu l'occasion de visiter un jardin qui me tentait depuis un petit temps déjà. Un jardin pour lequel je n'avais eu que des échos positifs. 

Il est situé à Francorchamps, au coeur des Ardennes belges. Il peut y faire très froid l'hiver.

Ce jardin d'une superficie de 20 ares a été conçu progressivement par Christine. Elle a commencé près de la maison et s'est éloigné de plus en plus. Elle a créé des chambres de verdure qui divisent le jardin en séries d'ambiances différentes.

Cet article n'est pas pas un descriptif précis du jardin. C'est juste quelques clichés pris ça et là dans ce magnifique jardin....

Le jardin des Airelles

Devant la maison, se trouve un petit jardin dans lequel j'ai photographié devinez quoi? Les roses évidemment... Le beau ténébreux est un mousseux nommé "Capitaine John Ingram", le romantique à la couleur rose pâle est un alba: "Félicité Parmentier".

Felicité Parmentier

Felicité Parmentier

Un peu plus loin: le long de la maison, Christine a installé une rocaille où elle peut disposer des plantes qui ne se plairaient pas dans sa terre à tendance lourde et humide.

Le jardin des Airelles

A ce moment, le ton est donné. Je sens que Christine est une amoureuse des plantes. Je ressens le grand soin qu'elle a pris à choisir et planter ces plantes alpines.

Quelle fleur délicate...

Quelle fleur délicate...

Ici de jolis petites ombelles pourpres de la famille des alliums.

Ici de jolis petites ombelles pourpres de la famille des alliums.

Le jardin des Airelles

Nous voici arrivés, à présent à l'arrière de la maison par le petit chemin en pavés qu'on devine. La variété de vivaces , roses, arbustes est un véritable régal pour les yeux.

Le jardin des Airelles

Après une zone engazonnée entourée de massifs (que je n'ai pas pris en photos), on est invité à passer dans une seconde zone très attirante. Je me répète mais que c'est beau ce mélange foisonnant de vivaces, arbustes, roses et même arbres en arrière-plan.

L'arche que l'on voit ici a été réalisée par mon mari à la demande de Christine. Que l'ensemble donne bien!

Le jardin des Airelles

Passé l'arche, on est accueilli par un très joli massif aux belles vivaces. Coup de foudre immédiat pour les belles népétas: la bleue et la rose pâle.

Le jardin des Airelles

Voici la bleue de plus près. Elle se nomme népéta Manshuriensis "Manshu blue". Christine me confie qu'elle tolère sa terre lourde. Intéressant car ce n'est pas le cas de toutes les népétas qui souvent préfèrent un sol drainé.

Le jardin des Airelles
Le jardin des Airelles

Arrivés près de ce beau massif: un petit chemin nous invite à partir sur la droite... Je revois la jolie népéta rose. 

Népéta nuda Anne's choice

Népéta nuda Anne's choice

Dans ce massif, je découvre aussi un ravissant géranium bleu et une très belle astrance qui semble très bien se plaire dans ce sol...

Geranium caeruleum plenum

Geranium caeruleum plenum

Astrance rosensymponie

Astrance rosensymponie

Le jardin des Airelles

Un peu plus loin, nous voilà arrivés dans le jardin blanc. J'admire la belle association des plantes. Particulièrement les hampes florales verticale des aconits avec les boules rondes des alliums et le beau feuillage fin d'une couleur vert-lumineux.

Le jardin des Airelles

Voici à présent la roseraie. Elle contentient principalement des roses anciennes. Je ne sais pas vous, mais moi, je suis irrésistiblement attirée par la petite ouverture qui se trouve dans la haie.

Le jardin des Airelles

Petit à petit, on arrive au fond du jardin. Voici une nouvelle chambre de verdure. Le pourpre de la haie et des arbustes apporte une beau contraste.

Le jardin des Airelles
Le jardin des Airelles

Toujours présents ces petits passages... Celui-ci mène à la serre. J'aime bien le revêtement de sol en copeaux de pins. C'est agréable pour marcher. A droite, nous sommes plusieurs à avoir repéré une jolie association. 

Le jardin des Airelles

Il y a le très étonnant trèfle: triforium rubens "peach pink", le fenouil bronze, le géranium pourpre....

Le jardin des Airelles

Tout au fond du jardin, dans un coin, à gauche du coin serre et pépinière se trouve un jardin dans le jardin. J'ai cru comprendre que c'était un des endroits préférés de Christine. Je la comprends. Un endroit paisible et harmonieux aux tons jaunes, crème. Les associations de feuillage y sont très belles.

Le jardin des Airelles
Le jardin des Airelles

Et voici la cerise sur le gâteau de ce coin. La pièce d'eau... qui doit apporter beaucoup de vie...

Le jardin des Airelles
Le jardin des Airelles

En quittant ce bel endroit pour remonter vers le haut, les tons deviennent chauds, orangés avec le pourpre qui met si bien l'ensemble en valeur... L'euphorbe grifftihii est particulièrement belle...

Le jardin des Airelles

En remontant, on arrive dans une nouvelle zone en pavés où il règne encore une ambiance différente...

Le jardin des Airelles

Christine, au gré de ses envies, à mis des graviers afin de pouvoir placer à nouveau des plantes de rocaille. Quelle panel dans ce jardin. C'est incroyable: le nombre de plantes différentes qu'il y a... 

Le jardin des Airelles

Je terminerai avec une ambiance encore différente et le superbe rosier Ghislaine de Féligonde associé au Houblon doré...

Bref, vous l'aurez compris, j'ai adoré ce jardin... J'y retournerai peut-être lors des prochaines portes ouvertes le dimanche 22 juillet car je n'ai pas pu tout voir....Vous trouverez toutes les infos utiles sur le site su jardin.

Et voici le très chouette article de ma copine Pascale qui faisait partie de notre petit groupe....