Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Jardin de Bene

Le Jardin de Bene

Menu
Nouveau bac à compost

Nouveau bac à compost

Il y a quelques années: mon homme avait construit deux bacs en compost avec des palettes de récupération. Ca a tenu correctement trois ans et puis les palettes ont commencé à s'affaisser, s'abimer. Cette année, ce fut la cata: il ne restait plus qu'un tas de compost sans limites, qui fut envahit par les orties.

Nous avons donc décidé de construire trois bacs adjacents de forme cubique aux dimensions de 1m en tout sens. Nous avons investi dans du bois traité en autoclave afin que cela dure dans le temps.

Je vous montre les étapes:

Les planches de bois:

Nouveau bac à compost

Le coin bazard inmontrable que je vous montre quand même:

Nouveau bac à compost

Quelques explications... Le gros tas au fond: c'est l'endroit où je mets les mauvaises herbes enlevées ainsi que les tiges de vivaces ou autre pour lesquelles je crains qu'elles se ressèment si je les mets dans le compost. Il y a aussi de la terre trop argileuse qu'on a retiré ailleurs au jardin pour planter des rosiers et puis stockée là.

Il y a un tas avec les vielles palettes de l'ancien compost que l'on doit aller porter à la décheterie. Un tas avec les branches coupées du pommier qui se trouve près du compost et qui avait les branches qui touchaient quasiment le sol. On doit les broyer pour faire du BRF. Il y a du bois: à couper en petit tronceaux.

Nouveau bac à compost

De plus près le ravissant gros tas. Lol. A gauche, les branches à broyer.

Nouveau bac à compost

Après avoir arracher toutes les orties, nous plantons les poteaux à la masse. Enfin, je tiens le poteau et mon homme frappe avec la masse.

Nouveau bac à compost

Nous pouvons maintenant visser les grandes planches de 3 m de longueur en laissant 4 cm entre elles afin que l'air circule dans la compost. Avec les trois visseuses, ça va très vite.

Nouveau bac à compost

Les filles se débrouillent d'ailleurs très bien.

Nouveau bac à compost

Voici le travail presque fini.

Nouveau bac à compost

Pour la partie avant, on a créé des plaques amovibles qui se glissent entre deux poteaux.

Nouveau bac à compost

J'ai retiré un morceau pour vous montrer. Il nous manquait trois grandes planches pour monter jusqu'en haut. Je vais aller les acheter. Ensuite, mon homme a proposé de scier les parties amovibles en trois afin que ce soit plus facile de les retirer.

Nouveau bac à compost

Le premier bac contient le compost qui est mûr. C'est celui du milieu que l'on va remplir. Dans un mois, je viderai le deuxième bac dans le troisième. Il continuera sa maturation là et nous remplirons à nouveau le bac du milieu avec les nouveaux déchets.

La question que je me pose est: "est-ce que la température va monter assez fort pour tuer les graines?" Je n'en sais rien. Ce que je lis n'est pas très clair à ce sujet. Il n'empêche que j'ai décidé dorénavant de mettre dans ces bacs les tiges en fleurs. Je ne mettrai quand même pas les fleurs ou graines de mauvaises herbes très envahissantes. Les liserons par exemple.

Bonne semaine à tous.